Petite histoire du meuble provençal

Parler d’UN style de mobilier provençal est une gageure. Ce serait nier les différences géographiques ou historiques et imaginer une unité d’influences, de matières premières, de méthodes de fabrication dans une région étendue sur 7 départements et couvrant une surface de 38 000 Km².

Un peu de géographie

Pour saisir la nuance, il faut différencier avant tout la Haute de la Basse Provence. La démarcation entre les deux parties suit en grande partie les frontières des départements actuels et court le long des plateaux de Forcalquier, Manosque, Valensole, Canjuers et le haut pays niçois. Vous trouverez ci-dessous une carte dans laquelle la Haute Provence est colorée en vert, la basse en jaune.

Carte de la démarcation en basse et haute Provence
Carte de la démarcation en basse et haute Provence

La « haute », continentale, porte avec elle la rigueur alpine. La « basse », avant tout maritime, est exubérante. En Basse Provence, la richesse du mobilier frôle le maniérisme. On y trouve souplesse des lignes et élégance. Les moulures et sculptures ouvragent les meubles. En haute Provence, c’est la sobriété des lignes, la robustesse, le simple confort, en un mot la rigueur qui prédomine.
Continuer la lecture de Petite histoire du meuble provençal