Archives de catégorie : Histoire du meuble

Les styles, les évolutions, série d’articles sur le mobilier dans l’histoire

Bureau d’architecte dit « Table à la Tronchin »

Bien avant les lois sociales, un médecin du 18eme siècle militait pour l’amélioration des conditions de travail dans les cabinets de dessinateurs. Ami architecte, ce promoteur du bureau pupitre incliné a certainement sauvé votre confort de travail, votre dos et peut-être aussi votre colon. Continuer la lecture de Bureau d’architecte dit « Table à la Tronchin »

Les mystères du fauteuil Voltaire

84-fauteuil-voltaire
Le fauteuil Voltaire est la star des fauteuils. C’est un classique des brocantes, on le trouve souvent chez nos grand-mères et il se décline fréquemment un peu dans tous les styles, classique comme contemporain. Vous croyez en connaître tous les secrets? Détrompez-vous, il pourrait bien encore vous surprendre. Continuer la lecture de Les mystères du fauteuil Voltaire

Les secrets du guéridon

Il n’y a pas de meuble plus commun que le guéridon, la petite table dont le plateau, rond, ovale ou carré surmonte un piétement central à trois, quatre ou cinq pieds. On le trouve très fréquemment dans nos salons, sous une belle lampe ou en support de téléphone. Mais connaissez-vous ses origines et surtout, savez-vous d’où provient son nom? Continuer la lecture de Les secrets du guéridon

René Gabriel et les meubles des sinistrés

En 1944, la France est libérée de l’occupation nazie, le pays est exsangue et une part importante de la population a été très durement touchée, principalement dans les zones de combats ou de bombardements. En octobre 1944, le gouvernement provisoire de la République Française du général de Gaulle crée le M.R.U., le Ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme chargé notamment de la « Reconstruction » du pays et de venir en aide aux populations sinistrées. Il faut noter que ce ministère existe toujours, changeant seulement de patronyme et devenant en 1955 le Ministère de la Reconstruction et du Logement (MRL), en 1966 le Ministère de l’Équipement, puis en 2014 le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. Continuer la lecture de René Gabriel et les meubles des sinistrés

Le joint gravitationnel d’Angelo Mangiarotti

Derrière le terme pompeux de joint gravitationnel se cache l’usage d’un simple principe physique à la création d’un meuble. Le concept est tout simple, presque aussi vieux que les premiers bâtisseurs, deux blocs de pierre taillés au millimètre, assemblés sans aucun mortier ni ciment et juste abandonnés à leur propre poids. Les égyptiens, les incas à Machu Picchu, ont usé de cette méthode et ont érigé des monuments qui défient les siècles. L’idée vous paraîtra simple, voire peut-être même simpliste, mais prenez un papier et un crayon et dessinez précisément le joint. Vous allez voir que le sujet est beaucoup, mais vraiment beaucoup plus compliqué qu’il n’y paraît. Continuer la lecture de Le joint gravitationnel d’Angelo Mangiarotti

Qui a inventé le lit parapluie de votre bébé ?

Tous les jeunes parents connaissent le lit pliant que l’on appelle aussi lit parapluie. Pratique, il permet d’offrir au bébé un couchage d’appoint de qualité et en toute sécurité tout au long de vos pérégrinations, en voyage ou en visite chez des amis. Vous avez certainement aussi admiré l’ingéniosité du mécanisme, mais savez-vous qui a inventé le premier lit pliant de voyage? Continuer la lecture de Qui a inventé le lit parapluie de votre bébé ?

Le cabinet érotique de Catherine II

Attention, cet article comporte des images sexuellement explicites

Une histoire raconte que durant la seconde guerre mondiale, un groupe de soldats soviétiques se trouve à 25 kilomètres au sud de Saint-Pétersbourg dans la ville de Tsarskoïe Selo, ancienne résidence d’été des tsars. Cette escouade, dont la légende dit que le membre le plus âgé avait 24 ans, découvre une salle étonnante dans le palais impérial ravagé par les combats. La chambre, certains témoignages disent qu’il y en avait en fait cinq, comporte un mur entièrement tendu de phallus en bois de différentes formes et contient aussi du mobilier, chaises, fauteuils, tables et bureaux, décorés d’images pornographiques. Loin de penser à piller les lieux, ces jeunes combattants ne prennent que quelques photos de meubles et de la décoration.
Continuer la lecture de Le cabinet érotique de Catherine II

Les meubles à secrets de David ROENTGEN

A l’occasion du premier anniversaire de Terre Meuble, j’ai décidé de vous offrir un petit cadeau.
Vous avez certainement déjà rêvé de trésors cachés dans des tiroirs secrets de meubles, alors je vais vous faire découvrir le monde merveilleux d’un maître en la matière et apprécier son génie au travers de cinq de ses réalisations. Asseyez vous confortablement et profitez. N’hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir et apprécier les détails.

Bon voyage !!

Un peu d’histoire

Abraham ROENTGEN (1711-1793) père de David
Abraham ROENTGEN (1711-1793) père de David

Portrait de David ROENTGEN (1743 - 1807)
Portrait de David ROENTGEN (1743 – 1807)

Continuer la lecture de Les meubles à secrets de David ROENTGEN

Voyeuse, voyelle et ponteuse

Une partie de pharaon au XVIIIe siècle - Johann Baptist RAUNACHER (1729-1771)
Une partie de pharaon au XVIIIe siècle – Johann Baptist RAUNACHER (1729-1771)

Un peu d’histoire

Au XVIIIeme siècle, sous les règnes de Louis XV et Louis XVI, toutes les couches sociales sont dévorées par la passion du jeu. Si on joue dans les tripots aux dés ou aux « trois-cartes », la rue est le terrain du « bonneteau » ou des loteries ambulantes. Les cabaretiers installent au fond de leur gargote un jeu de billard et autorisent les joueurs à sortir les jeux de cartes, les paris favorisant la consommation d’alcool et de nourriture. Bien que les jeux d’argent soient interdits, les autorités ferment les yeux, attentives à maintenir la paix sociale et l’ordre public. A la cour, l’aristocratie se déchaîne. Après une triste fin de règne qui a vu Louis XIV, sous l’influence de Mme de MAINTENON, cesser fêtes et réjouissances pour se tourner vers la méditation et la prière, la noblesse souhaite s’amuser. Dans les salons, on joue au Pharaon, au tric-trac, les sommes engagées sont souvent considérables et les ruines nombreuses. On se remémorera la « faillite » de la famille des Rohan-Guéméné en 1782 avec un passif de 33 millions de livres et l’obligation d’abandonner la charge de gouvernante des Enfants de France, c’est à dire la charge d’éduquer les enfants du couple royal, dont le Dauphin . Si le jeu n’en est pas le seul responsable, tout le monde sait alors que l’épouse du prince de Rohan, Victoire Armande Josèphe de Rohan, tient le salon de jeu où les mises sont les plus importantes.

Dame de coeur par le célèbre cartier Guillaume MANDROU vers 1780
Dame de coeur par le célèbre cartier Guillaume MANDROU vers 1780

Continuer la lecture de Voyeuse, voyelle et ponteuse