Définition : Le trumeau

Le trumeau est un élément décoratif constitué d’un miroir encadré et surmonté d’un panneau marqueté, sculpté ou peint.

Un peu d’histoire

Le mot trumeau, on trouve aussi la variante trémeau chez Saint Simon, est tout d’abord un terme d’architecture, désignant au 13eme siècle un pilier de château fort. Au 15eme et 16eme, c’est un pilier sculpté ou masqué par une statue, qui soutient un linteau de portail en son milieu.

85-définition-trumeau-architecture-eglise
Au 17eme siècle, l’architecture intérieure désigne par ce mot le mur situé entre deux portes ou deux fenêtres avant de nommer par la suite les décorations, menuiseries précieuses et peintures, occupant cet espace.
La position en contre-jour systématique s’avéra peu propice à la mise en valeur des œuvres remplacées au début du 18eme siècle avec la démocratisation des miroirs par des panneaux de glaces. Le terme trumeau a d’abord qualifié l’espace mural, puis avec le temps le panneau de glaces lui même avant de désigner, dans son sens actuel, le miroir parqueté et décoré positionné au dessus d’une cheminée.

Trumeau époque Louis XVI vers 1780 - Source antiquites-catalogue.com
Trumeau époque Louis XVI vers 1780 – Source antiquites-catalogue.com
Trumeau en acajou début du XIXeme siècle - Source : expertissim.com
Trumeau en acajou début du XIXeme siècle – Source : expertissim.com
Trumeau réalisé par un décorateur dans un habitat moderne - © Primateria
Trumeau réalisé par un décorateur dans un habitat moderne – © Primateria
Trumeau en bois laqué début du 19eme siècle époque empire restauration - Source : anticstore.com
Trumeau en bois laqué début du 19eme siècle époque empire restauration – Source : anticstore.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *